Libertyswing 2009 : Le choc !

Nous revenons du Libertyswing 2009, ou nous avons eu la chance de pouvoir assister à du grand spectacle ! L’accueil et l’organisation au top, un niveau de compétition très impressionnant, des soirées (pardon, des nuits entières !) dansantes extraordinaires, des cours comme on en voit pas en France, en bref il est difficile de redescendre sur terre après cela, et bien compliqué de trouver les mots pour tout décrire !

hyatt hotelNous étions logés à l’hôtel de l’évènement, le très bel « Hyatt Hotel », spécialisé dans les congrès et autres manifestations, avec une capacité d’accueil importante (même si complet !), 2 salles de danses énormes, des salles de cours particulier ou d’ entrainement, salle de musculation, piscine intérieure, chambres immenses, le tout à 40 minutes en train de New york.
Accueil le Vendredi en fin de matinée par John Lindo en personne, ça fait plaisir de le revoir, et même si il est très occupé il prends le temps de passer un moment avec nous. Il s’occupe même de notre enregistrement en avance (celui ci ne démarre que vers 15 heures), et bonne surprise, une rabais de 20 % sur le prix de l’ensemble pour les étrangers, trop cool !

Les autres compétiteurs et stagiaires arrivent au fur et à mesure, cela commence a faire beaucoup de monde, et l’enregistrement démarre pour la journée du vendredi, avec pas moins de 5 personnes pour gérer tout cela. La pression commence à monter doucement, nous devons concourir le soir à partir de 22 heures, et nous allons faire un petit tour à la salle de danse, réservée aux compétiteurs pour l’après midi, histoire de se mettre dans le bain. L’ambiance est étonnante !
Tout le monde travaille avec le sourire, tenues décontractée, quelques uns sont sur la piste pour répéter encore, pendant qu’un couple passe son enchainement sur la musique, et qu’un petit groupe discute au bord de la piste : Kyle et Sarah, Jordan, Déborah et Jessica ! Arrive encore Robert Royston et sa Femme Nicola, Tatiana et quelques autres !
Le DJ nous trouve un créneau pour passer sur notre musique, et c’est parti pour un passage … très moyen, vu le peu de concentration que nous avions !
19 heures, c’est l’heure du tirage au sort de l’ordre de passage, nous sommes le deuxième couple à danser, c’est pas mal. Retour a la chambre, puis nous nous habillons pour la soirée d’ouverture, tenues de soirée obligatoire, et nous descendons dans la grande salle, ou il commence à y avoir vraiment beaucoup de monde !

pro classicDémarrage par le traditionnel hymne américain, Plus de 1200 personnes et pas un bruit dans la salle c’est réellement très impressionnant. Passe ensuite le show des compétiteurs, ou toutes les stars sont la, a faire des pitreries et autres imitations de différentes danses ( Jazz, classique et d’autres ), toujours dans la bonne humeur et sous la forme d’un mini concours avec jury ! A savoir que leur show d’ 1h30 a été réglé dans l’après midi, en moins d’une heure, ce qui donne un petit aperçu des capacités de tout le monde ! Mais Déjà 21H10 et nous quittons le show a regrets, il est temps de se préparer et de s’échauffer, la pression monte d’un cran.
Salle d’échauffement, nous croisons Arjay, très détendu, et un autre couple qui viens se présenter, et nous commençons a nous échauffer et à rentrer dans notre chorée…… Ca y est, 22 heures et les compétitions commencent, le public est très chaud. Tous les compétiteurs s’encouragent et c’est très vite à notre tour de passer, un peu tendus quand même, et c’est rien de le dire ! Tout se passe bien, le public apprécie, et c’est déjà fini ! petite erreur sur le final, mais rien de grave, les 3 minutes sont passées trop vite ! On sort de piste, et Arjay viens nous féliciter, suivi des autres compétiteurs, l’ambiance est vraiment extraordinaire !

showCompétition terminée, nous pouvons maintenant profiter du spectacle, puisque la catégorie suivante est le Pro Stricly. Du très grand spectacle, tous les pros sont la et nous sommes véritablement impressionnées par le niveau ! Encore une prestation époustouflante de Jordan avec Sarah, mais ma préférence va à Robert Royston, en couple avec Tatiana … une collaboration détonante, qui a fait se lever la salle entière !
Fin de la compétition du jour, et début de la soirée dansante, beaucoup, mais vraiment beaucoup de monde sur la piste, et la encore le niveau est énorme ! tout le monde danse avec tout le monde, débutant ou top star, et les couples ne restent pas ensemble plus de 2 danses, histoire que tout le monde en profite ! La journée à été intense, et nous quittons la piste vers 2 heures, crevés mais très contents ! Pour info, la soirée se terminera à … 7 heures du matin !

Samedi, démarrage des workshops, programme alléchant de la matinée : Royston, John Festa et Jordan et Tatiana, ou dans l’autre salle Jason et Sophie, Michael et Jennifer et Angel et Debbie.
Différence majeure avec les workshops français : Pas de niveaux, chacun fait ce qu’il lui plait, quelque soit son niveau ou son envie …. Et tous les cours sont pleins ! Mention pour Jordan et Tatiana, toujours aussi intéressants et emblématiques, et un gros coup de cœur pour Robert et Nicola Royston.
Après midi, démarrage des éliminatoires du J&J, avec une petite surprise pour nous : J&J Novice : plus de 450 danseurs et danseuses inscrits ! Niveau très impressionnant, même si je tombe avec une débutante et Julie se fait arracher un bras par un danseur un peu violent, (problème international on dirait !) ambiance sympa, et 7 juges pour 40 à 50 couples sur la piste à chaque fois, dur dur de se faire remarquer ! Il y a seulement 20 couples en ½ finale, et malheureusement nous faisons partie des éliminés du jour ! Contents d’avoir connu cela, mais un peu frustrés de ne pas avoir pu correctement s’exprimer.
Donc une salle avec les compétition dans l’après midi, et l’autre salle avec les workshop : Parker et Jessica, Jordan et Tatiana et pour finir Kyle et Sarah, que nous avons rejoint pour découvrir une forme plus « classique » du west coast swing.
La soirée démarre à 20 heures, et surprise pour nous, les américains du public nous reconnaissent et nous arrêtent tout le temps pour nous féliciter, ça fait chaud au cœur ! Début des compétitions avec les Team, un très beau spectacle avec malheureusement trop peu d’équipes, une très bonne équipe des Français de Madswingers (2ème), et une équipe Américaine impressionnante, qui termine première avec un age moyen de … 15 ans !

Arrivent ensuite les 2 divisions les plus attendues du Week End , la « Classic » avec un très beau résultat de Julien et Beverly du BBclub de Lyon qui finissent 3ème, et la « Pro Classic » avec un spectacle magnifique, et une victoire à l’arraché de Jordan et Tatiana, avec une énorme surprise pour la deuxième place, puisque Bennar Goree et Torri Smith se classent deuxième devant tous les pros américains ! énorme performance, la salle entière est debout, et il faut un petit moment après leur passage pour que le calme revienne ! …Mais j’en reparlerais dans un autre article.

pizza partyFin des compétitions du jour, et début de la soirée dansante, avec une Pizza Party exceptionnelle offerte par le Gotham Swing Club de New York, et toujours autant de monde sur la piste, ils sont infatigables ces danseurs ! Trop fatigues, nous rentrons assez tôt, les plus enragés vont rester quand même jusqu’à 8 heures le lendemain matin !
Dimanche Matin beaucoup plus calme, vu les excès de la veille ! Début des workshop avec 2 salles, nous choisissons Michael et Jennifer, Parker et Jessica, et un cour vraiment extraordinaire de Robert Royston sur la musicalité pendant 50 minutes, aucune figure et pas de mise en couple ! Probablement le meilleur cour que j’ai jamais pris …
Nous continuons l’après midi avec les Finales des compétitions de Stricly, encore une belle performance des français, Julien associé à Emy (Londres) qui finissent 2ème, et de Sebastien Cadet et Marlou qui finissent 3ème, avec de mon point de vue une extraordinaire 3ème danse !
Fin de l’après midi avec la division Cabaret, certains numéros sont époustouflants, mais nous devons déjà dire au revoir à John et aux autres et sauter dans le taxi qui nous emmène à l’aéroport, retour à la maison pour retrouver notre puce, la tête pleine de souvenirs et d’impressions, vraiment du mal à nous en remettre, vivement l’année prochaine !

Laisser un commentaire