FOWCS 2012 : Magique !!!

Du 17 au 20 Mai se tenait la 3ème édition du FRENCH OPEN WEST COAST SWING, plus communément le FOWCS, dans un lieu magique s’il en est : DISNEYLAND Paris, à Marne la Vallée.

logo2
Cet événement prenait cette année une importance très particulière pour nous, puisqu’elle marquait notre retour à la danse après 2 années d’absence. Nous avons donc tenu à vous faire partager quelques-unes de nos impressions concernant le plus important des événements français, et même Européen !
Arrivée le Jeudi après-midi et premières impressions : Parking réservé gratuit, un New York Hôtel vraiment grand et classe, et nous retrouvons avec plaisir l’accueil chaleureux de Jean-Jacques et Isabelle (les organisateurs) pour les inscriptions. Visite du complexe, ou Jean- Jacques nous fait découvrir la salle de danse principale … C’est énorme, bien plus grand qu’aux US, un truc à nous « mettre les poils » ! 1200 M2 juste pour le parquet, une salle très bien agencée avec un espace important pour le public, un écran géant pour retransmettre les compétitions …. Waouh, ça promet un weekend de folie !!!!

salle 1
Nous prenons le temps de visiter le convention center, et la aussi les surprises sont de taille, puisque les organisateurs ont vraiment été aux petits soins avec les participants : Salles de danses énormes, espace détente avec bulle de massage et ostéo gratuit, petits déjeuner et open bar soft, écran géant pour retransmettre les compétitions mais aussi les cours dans la grande salle, podium pour les orchestres, restauration possible sur Disney village à 2 minutes à pied, stand de chaussures, vêtements griffés FOWCS, photographe gratuit (merci Denis Belekian), fond FOWCS pour prendre les photos souvenir, retransmission gratuite sur le Web, staff nombreux, souriant et performant, tout est simplement parfait. Petit tour d’horizon :

Les Cours :
Cours 1Nous retrouvons avec plaisir plein de têtes connues, de France mais aussi de Russie, d’Angleterre, d’Espagne, du Danemark … et des USA ! Les lyonnais ont fait le déplacement en force, beaucoup de monde, ça parle toutes les langues, le tout dans une très bonne ambiance. Toujours des cours très appréciés et bien remplis, les 2 salles peuvent accueillir sans problème tout le monde, ça change de l’année dernière ! Un petit truc trop souvent absent d’autres événements : Un podium surélevé dans chaque salle pour pouvoir voir plus facilement les profs pendant les cours. Toujours une très bonne ambiance, avec des cours de qualité, de bonnes traductions, bref, que dire de plus ? Les pros sont en forme et mettent de l’ambiance, tout en restant exigeants, voire intransigeants sur la technique pour certains, un régal.

cours 2

Les compétitions :

Le lendemain, les « choses sérieuses » (lol) démarrent avec des compétitions énormes, dans toutes les catégories. J’en profite pour remercie l’équipe technique pour le parquet, juste nickel pour la danse. Le niveau est vraiment élevé, un monde fou en J&J, en Striclly et une nouvelle catégorie Young Adult très appréciée. Les catégories Showcase et Teams ont fait le plein, et d’autres belles catégories avec le Strictly Open et les All Stars. Le niveau général est en nette progression et le spectacle a été de qualité dans toutes les catégories, avec un public très, mais alors très chaud ! Tap Tap Tap Tap !!!!.
Mention spéciale à la catégorie Showcase, avec un show de grande qualité, mais aussi et pour la première fois des compétiteurs qui ont oublié les acrobaties de Rock Acrobatique et se sont creusés la tête pour trouver des portés originaux … enfin ! Bravo à tous, c’était vraiment un beau spectacle.

Les soirées :

Après les compétitions, place à la détente avec les soirées dansantes dans la grande salle, énormément de monde mais de la place pour danser, merci aux 1200 M2 ! Bonne ambiance, tous les niveaux mais pas de clivage, des bonnes danses avec tout le monde, quel que soit le niveau, de la bonne musique très dansante avec Uta, mais aussi John Lindo et Jordan qui font une apparition aux platines.
simplus
Un autre plus, les soirées du vendredi et du samedi ont chacune leur orchestre, avec des prestations très appréciées des Simpl’us et des Traffic Jam, qui contribuent largement à la bonne ambiance générale. Encore une fois merci à l’organisation pour l’open bar, car même avec la très bonne climatisation de la salle, il fait vite soif !
Beaucoup de temps de danse, y compris dans la journée avec des pratiques dansantes dans l’après-midi, et une bye bye partie un peu écourtée, mais sympathique pour bien terminer le weekend.

Les Shows :

Que dire sur les shows des stars ? C’était absolument énorme, il n’y a pas assez de mots pour décrire cela, il fallait y être, c’est tout ! Même si certains pros étaient un peu moins affutés qu’à l’US Open, fatigue et décalage oblige, ils ont offert une spectacle éblouissant … éblouissant et émouvant, comme l’hommage fait par Olivier Massart et Maxime Zzaoui à Jordan, Tatiana, Kyle et Sarah …. Incroyable, tout simplement. Les américains en larmes, la salle debout, et un hommage qui deviendra mythique !

hommage 1Quand je vois ça, je pense immédiatement à Robert Royston (pour Olivier), pour le sourire, la franche dose de folie et de rigolade, la maitrise de son sujet …. Et à Jason Colacino (pour Maxime) pour la fragilité, la sensibilité, la gentillesse et la technique hors du commun !
Merci pour nous avoir offert l’un des plus beaux moments de wcs qu’il m’ait été donné de vivre. Chapeaux bas les artistes !

hommage 2
Pour terminer, juste un petit point négatif, il en faut bien un pour s’améliorer : les retards ! Beaucoup de retards dans les compétitions, dans un spectacle qui est retransmis en live sur internet, ça fait désordre, et c’est assez pénible pour les danseurs…. et les spectateurs ! En dehors de cela, l’organisation a été une franche réussite, le tout dans la bonne humeur et avec le sourire.
Alors vous pouvez remettre ça sans problèmes l’année prochaine, tout le monde attend ça avec impatience, mais il sera simplement vraiment très compliqué de faire mieux, tant la barre est haute ! Refaites nous un FOWCS 4 de la même qualité, un de ces événements parfaits qui nous font autant progresser que rêver …. et surtout gardez le même lieu, c’était tout simplement magique !